Les métiers après l’école de commerce : consultant en stratégie

Les métiers après l’école de commerce : consultant en stratégie



Deuxième partie de notre série sur les métiers après l’école de commerce, et un deuxième Nicolas, HEC, 25 ans, celui-ci consultant en stratégie dans un grand cabinet de conseil parisien.

***
Le métier de consultant en stratégie consiste à répondre à des questions précises avec rigueur, créativité et conviction. Concrètement, les clients font appels à des consultants lorsqu’ils n’ont pas la réponse à une question complexe et déterminante pour eux (ex : « Comment augmenter ma marge ? », « Où investir ? », « Comment vendre mes produits à meilleur prix et aux bons clients ? », etc.). Dès lors, le rôle du consultant (et de son équipe) est d’apporter une réponse soutenue par des preuves factuelles et analytiques, tout en étant sûr d’avoir envisagé l’ensemble des pistes de solutions.

Les qualités demandées pour faire ce métier sont une capacité à décomposer des problèmes complexes, un goût prononcé pour l’analyse, un « business sense » – c’est-à-dire un bon sens économique, ainsi qu’une bonne communication. Peu de pré-requis sont demandés : il faut essentiellement convaincre de sa capacité à raisonner de manière structurée.

Dès lors, on y apprend beaucoup : confronté à des thèmes différents dans des secteurs tout aussi différents, le consultant développe sa rigueur, sa capacité d’analyse, son « business sense » et sa capacité à communiquer. Plus tard, devenu manager, il apprendra à gérer des équipes, répartir les tâches et répondre de manière précise aux demandes des clients. Encore plus tard, devenu associé, il apprendra également à vendre des missions.

Les rémunérations d’entrée oscillent entre 35 et 50 k€ par an, selon la réputation du cabinet et son positionnement.
Les horaires du consultant sont soutenus, mais pas fixes. Selon les missions, cela peut varier en intensité. Ici encore, « le client est roi » !

Les grands noms du secteurs, à Paris, sont : McKinsey & Company, BCG, Bain & Company, RolandBerger, Oliver Wyman, OC&C Strategy Consultants, etc.

***
Un très grand merci à Nicolas, pour le temps qu’il a pris à décrire son métier, très courant en sortie de grande école, et pourtant méconnu de la plupart des candidats. Suivant dans notre série, le métier de commercial.


Pour ne jamais manquer un article du blog :
!

***

Retrouvez une méthode clé-en-main pour réussir les écrits en prépa HEC dans le guide Je Vais Vous Apprendre à Intégrer HEC.

Tout sur la préparation de l'oral dans 15 écoles de commerce, depuis HEC, l'ESSEC et l'ESCP jusqu'à SKEMA et France Business School, dans Prépa HEC, d'Admissible à Intégré.

Comments are closed.