Étiquette : allemand

3 règles de révision (que néglige la plupart des candidats)

3 règles de révision (que néglige la plupart des candidats)

Pour la plupart des deuxième année de prépa HEC, cette fin de semaine marque leur entrée dans la phase finale du cursus des deux ans, leur premier contact réel avec les concours d’entrée aux grandes écoles de commerce. Dans cette phase spéciale, trois éléments fondamentaux sont à prendre en considération pour maximiser le dernier réel effort que vous aurez à faire de votre scolarité.

1. Planifiez précisément chaque jour, et tenez-vous à votre plan. Le planning d’une journée comprend des plages définies pour chacune des cinq matières (maths, LV1, LV2, Histoire/éco et Philo), et est réitéré chaque jour sans surprise. Prévoyez votre planning ce week-end : la régularité sera clé dans la gestion de votre effort. Placez les matières qui nécessitent pour vous le plus d’efforts le matin : vous aurez plus d’entrain et serez plus productif. Pour la plupart des étudiants, ces matières sont les maths et de la philo. Tout le monde fait un planning, mais peu s’y tiennent réellement ; répartir intelligemment vos efforts selon un découpage pré-pensé vous confèrera une avance précieuse sur les autres.

2. Consignez minutieusement chaque effort fait. Lors de votre revue des éléments traités au cours des deux ans, vous tomberez fatalement sur des dates-clés d’histoire, des démos de maths, du vocabulaire de langue, qui malgré toute votre application, vous étaient complètement sortis de la tête. Aucune anomalie : c’est à cela que servent les révisions. En revanche, vous devez vous assurer que ces trous seront colmatés pour du jour J, et c’est dans ce suivi que la plupart de vos camarades pèchent. Dans chaque matière, dès que vous vous trouvez confrontés à une telle situation, consignez précisément, sur une fiche prévue à cet effet, la difficulté qui vous fait trébucher ainsi que la façon de la surmonter. Entamez toutes vos journées en relisant les fiche de la veille, et faites un point chaque semaine pour revoir l’ensemble de vos fiches. La perfection n’est approchable que par la répétition !

3. Sachez profiter des temps forts, et gérer les temps faibles. Les révisions sont un moment particulier, qui exige un effort auquel peu d’étudiants sont préparés. Durant les trois semaines qui vous séparent des concours BCE, vous devez gérer cet effort adéquatement. Dans les moments où vous travaillez, imposez-vous de respecter le planning fixé, quitte à minuter vos efforts. L’imminence de la prochaine échéance vous mettra la pression suffisante pour maximiser votre concentration. De même, profitez du matin pour abattre les tâches les plus exigeantes. Le reste du temps, évitez les distractions et l’internet, mais prévoyez des soirées off où vous vous sortez, et des plages pour le sport : courir ou marcher ne serait-ce qu’un quart d’heure le matin avant d’entamer les révisions est un extraordinaire boost pour la journée. Couchez-vous et réveillez-vous toujours aux mêmes heures. Testez la power nap, sieste-éclair d’un quart d’heure entre midi et deux qui boostent votre concentration l’après-midi.

Souvenez-vous : tout est fait. Vous venez de sortir de deux ans de prépa où vous avez acquis une masse de connaissances formidable. L’enjeu n’est maintenant que de les cartographier précisément dans votre tête, afin de vous mettre dans les meilleures dispositions possibles pour les exposer intelligemment. Courage, tout ne sera bientôt qu’un souvenir.

Expressions idiomatiques en Allemand

Expressions idiomatiques en Allemand

Voici des exemples d’expressions dont vous pouvez vous inspirer pour vos compositions. N’oubliez d’en rechercher d’autres, les vôtres, et évitez de “surjouer” en voulant les placer à tout bout de champ. Retrouvez les expressions idiomatiques en anglais et les expressions idiomatiques en espagnol.

Porte de Brandebourg, Berlin
Porte de Brandebourg, Berlin. Source : Wikipedia.fr

Davon abgesehen : à part cela

Zu beachten gilt dabei, dass : il faut aussi tenir compte du fait que

Ganz zu schweigen von +D : sans parler de

Hinzukommen muss, dass : il faut ajouter à cela le fait que

Dies um so mehr, als : et ce d’autant plus que

Ich verweise zum Beispiel darauf, dass : je renvoie par exemple au fait que

Dabei sei darauf hingewiesen, dass : que l’on se réfère sur ce point
à (soutenu)

Ganz im Gegenteil : bien au contraire

Es spricht manches dafür, dass : il y a quelqu’avantage à ce que

Ich kann mich des Eindrucks nicht erwehren, dass : je ne peux m’empêcher de penser que

Soviel ich weiss : autant que je sache

Es besteht nicht der geringste Zweifel, dass : il ne fait pas l’ombre d’un doute que

Das ist wohl der Grund, weshalb : c’est précisément pour cette raison que

Es läuft darauf hinaus, dass : cela revient à dire que